Accueil / Audio/Video / Audio / Comprendre le marché de Biophytis et sa cote sur Alternext

Comprendre le marché de Biophytis et sa cote sur Alternext

Près d’1 milliard de personnes potentiellement concernées en 2050 par les candidats médicaments de Biophytis

Stanislas Veillet Biophytis 2
Stanislas Veillet, Président du directoire de Biophytis

Les systèmes de santé des différents pays sont prêts à accepter les innovations portées par de jeunes entreprises innovantes comme Biophytis pour soigner les patients atteints de DMLA ou d’obésité sarcopénique. La raison est simple la population mondiale vieillit et les chiffres donnent le vertige aux autorités qui sont en charge de la gestion des budgets de la santé. Pour le traitement de la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), les choix opérés par l’entreprise basée à Romainville sur le parc biotechnologique de Biocitech en Seine Saint Denis permettent de diviser par 7 les coûts du traitement actuel à 100 € contre 700 €. Mais il faut accélérer le rythme car la compétition est rude et la manne si importante que les big pharmas comme d’autres acteurs très dynamiques ailleurs dans le monde sont à la manœuvre pour trouver la thérapie ciblée efficace. C’est sans doute l’une des nombreuses raisons de l’introduction en bourse de Biophytis dont les 2 candidats médicaments entrent tous les deux en phase IIB accentuant le besoin en fonds propres de l’entreprise. Stanislas Veillet, président du directoire de Biophytis, nous livre une vision en profondeur des marchés visés par ses deux produits, le BIO201 dans la DMLA qui pourrait affecter 400 millions de personnes en 2050 (dont 80% spécifiquement atteints de DMLA sèche, le coeur de cible de BIO201) et le BIO101 dans l’obésité sarcopénique qui toucherait 500 millions de personnes à la même échéance. A l’aune des nombreux chiffres qui alimentent ses propos, il est possible de mieux cerner les choix et une autre appréciation de la valeur de l’entreprise.

Écoutez la suite, cliquez sur le player audio

Ci-après, communiqué délivré par la société.

Romainville (France), le 19 juin 2015 – BIOPHYTIS, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de candidats médicaments pour traiter les maladies du vieillissement, annonce aujourd’hui l’enregistrement de son document de base auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 18 juin 2015, sous le numéro I.15-055. Cet enregistrement marque la première étape de son projet d’introduction en bourse sur le marché Alternext Paris, qui sera conduit sous réserve des conditions de marché et de la délivrance par l’AMF d’un visa relatif à l’opération.

Créée en 2006, BIOPHYTIS développe de nouvelles classes de médicaments contre les maladies dégénératives liées à l’âge, sur des indications pour lesquelles il n’existe actuellement aucun traitement. Ses deux programmes les plus avancés visent la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et la dystrophie musculaire liée à l’âge (sarcopénie).

Les principaux atouts et priorités stratégiques de BIOPHYTIS sont :

  • Une plateforme technologique unique pour répondre aux enjeux des pathologies du vieillissement
  • Deux candidats médicaments prêts à entrer en Phase 2b :
    • BIO201 dans la DMLA sèche
    • BIO101 dans l’obésité sarcopénique
  • Des marchés en forte progression en raison de l’augmentation de l’espérance de vie :
    • La DMLA concerne à ce jour 20 millions de patients dans le monde. En 2050, selon l’OMS, ce chiffre pourrait s’élever à 400 millions. La DMLA sèche représente 80% des cas de DMLA.
    • La sarcopénie touche 50 millions de patients dans le monde et toucherait 500 millions de patients en 2050, selon l’OMS. A ce jour, plus de 30% de la population américaine de plus de 60 ans est obèse sarcopénique.
  • Une recherche clinique appuyée par un réseau d’excellence réunissant les meilleurs experts (UPMC, ICAN, Institut de Myologie, Institut de la Vision)
  • Un premier accord de licence visé en 2017.

Une plateforme technologique unique spécifique des maladies du vieillissement

BIOPHYTIS a développé une plateforme de recherche et développement de candidats médicaments dérivés de principes actifs naturels pour traiter des pathologies liées à l’âge. Ainsi, la Société a constitué, en partenariat avec l’Institut Pierre et Marie Curie (UPMC), une collection unique de molécules naturelles et analogues de synthèse appartenant à plusieurs classes chimiques issues de plantes médicinales, en particulier tropicales, grâce son implantation au Brésil, au sein de l’Université Fédérale de Sao Paulo (USP).

BIOPHYTIS a également développé des modèles cellulaires et animaux des pathologies mimant les processus de vieillissement en œuvre dans les maladies ciblées. L’identification de molécules permettant de bloquer ou ralentir les processus dégénératifs a conduit au développement de candidats médicaments mettant en œuvre des mécanismes d’action inédits.

Un portefeuille de solutions thérapeutiques innovantes

Les deux programmes les plus avancés de BIOPHYTIS sont orientés vers le développement de traitements de deux pathologies liées à l’âge, handicapantes, sans traitement médicamenteux sur le marché :

  • la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) dans sa forme sèche
  • l’obésité sarcopénique, ou dystrophie musculaire lié à l’âge chez le sujet obèse

BIOPHYTIS développe deux catégories de candidats médicaments pour chaque pathologie : des candidats de première génération (Série BIO-01) basés sur le développement de molécules naturelles comme principe actif pharmaceutique ; et des candidats de seconde génération (Série BIO-03) basés sur le développement de composés de synthèse, analogues des molécules naturelles.

  • BIO201 va entrer en étude clinique phase 2b et BIO203 en phase 1 dans le traitement de la DMLA forme sèche
  • BIO101 va entrer en étude clinique phase 2b et BIO103 en phase 1 dans le traitement de l’obésité sarcopénique

Des marchés en expansion rapide

En raison de l’allongement de la durée de vie et du vieillissement général de la population, des pathologies nouvelles handicapantes et chroniques sont en développement exponentiel. Si la population mondiale de plus de 60 ans s’élève à près de 700 millions en 2015, celle-ci passera à 2 milliards d’individus en 2050 selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). A cette date, environ 400 millions de patients seront touchés par une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Ils seront encore plus nombreux, soit 500 millions, concernés par une dystrophie musculaire liée à l’âge.

Comme il s’agit de nouveaux marchés sans traitement, les premiers produits qui seront commercialisés sur les indications visées par BIOPHYTIS offrent un potentiel de chiffre d’affaires très élevé :

  • La DMLA qui affecte la partie centrale de la rétine (macula), entraîne une grave déficience visuelle et la perte irréversible de la vision centrale. Rare avant l’âge de 65 ans, sa prévalence augmente de façon exponentielle avec l’âge. C’est la première cause de cécité chez les populations de personnes âgées, en particulier en Europe et en Amérique du Nord.

Le traitement de la DMLA dans toutes ses formes représente un marché potentiel mondial de 30 milliards d’euros. Aucun traitement de la forme sèche de la DMLA n’est disponible, qui est la forme la plus fréquente puisqu’elle atteint plus de 80% des patients. Seule la DMLA humide est traitée avec des médicaments anti- VEGF, nécessitant une intervention onéreuse (12.000 €/an) et lourde : injections intra- vitréenne mensuelles.

  • L’obésité sarcopénique est un syndrome qui touche un nombre croissant d’individus âgés (10% des plus de 60 ans), en surpoids ou obèses. Elle présente une fonte accentuée des muscles squelettiques masquée par l’accumulation de masses adipeuses au sein de ces derniers. L’étude de prévalence fondée sur les données de la National Health and Nutrition Survey III estime la proportion de sujets obèses sarcopéniques à 31% de l’ensemble de la population d’âge supérieur à 60 ans, soit environ 20 millions de personnes concernées uniquement aux Etats-Unis. La seule étude d’impact économique disponible, fait état d’un coût de 18,5 milliards de dollars pour le système de santé aux États-Unis, soit environ 900 dollars par an et par patient. Il n’existe à ce jour aucun traitement visant l’obésité sarcopénique.

Un potentiel économique immédiat

L’objectif de BIOPHYTIS est de proposer aux laboratoires pharmaceutiques à partir de 2017 deux « packages technologiques » très complets (MACULIA dans la DMLA et SARCOB dans la sarcopénie) dotés de candidats médicaments à des stades divers de développement. Ces packages qui comprennent :

  • Un candidat médicament de première génération (Série 01) avec une preuve d’efficacité clinique de phase 2b sur l’indication principale ;
  • Un candidat médicament de seconde génération (Série 03) ayant franchi les premières étapes de développement réglementaire ;
  • Un mécanisme d’action exploré et décrit ;
  • Une caractérisation dans plusieurs indications secondaires orphelines.

Conséquence de leur prévalence élevée et en forte croissance, DMLA et sarcopénie font l’objet d’un investissement scientifique intense depuis une quinzaine d’années. Comme il s’agit de nouveaux marchés sans traitement, les premiers produits qui seront commercialisés offriront un potentiel de chiffre d’affaires très élevé. A titre d’exemple, dans la DMLA humide, le médicament Lucentis de Novartis/Roche réalise actuellement environ 2Mds€ de chiffre d’affaires par an. Les accords de licence visés par BIOPHYTIS sont à l’échelle de ce potentiel économique.

Stanislas Veillet, co-fondateur et directeur général de BIOPHYTIS, déclare : «BIOPHYTIS a constitué une plateforme de recherche originale qui lui a permis de développer des traitements innovants de pathologies liées à l’âge et de se positionner comme la seule biotech européenne spécialiste des maladies du vieillissement. Nos deux produits phares BIO201 et BIO101 sont dotés de mécanismes d’action inédits et se présentent comme les candidats les plus avancés au monde dans la DMLA sèche intermédiaire et l’obésité sarcopénique. Les résultats obtenus dans des modèles animaux et lors des études cliniques de phase 1-2 permettent à ce jour de penser qu’ils apporteront un réel bénéfice clinique dans ces deux pathologies pour lesquelles il n’existe aucun traitement. Avec notre portefeuille complet de candidats médicaments (deux phases 2b et deux phases pré-cliniques) BIOPHYTIS présente un profil unique sur la scène mondiale et se donne les moyens de signer un premier accord d’envergure avec une groupe pharmaceutique de taille mondiale en 2017. »

Mise à disposition du Document de Base :                                                                                                                        Des exemplaires du document de base enregistré le 18 juin 2015 sous le numéro I.15-055 sont disponibles sans frais et sur simple demande auprès de BIOPHYTIS, Parc Biocitech 102 avenue Gaston Roussel, 93230 Romainville, France. Le document de base peut être consulte sur les sites de l’Autorité des Marches Financiers (www.amf-france.org) et de BIOPHYTIS (www.biophytis.com).

Facteur de risques                                                                                                                                    

L’attention du public est attirée sur le chapitre 4 « Facteurs de risques » du Document de base enregistré par l’AMF.

 

A propos de BIOPHYTIS :

BIOPHYTIS est une société de Biotechnologies biotech créée en 2006, spécialisée dans les maladies liées au vieillissement. Elle développe des solutions thérapeutiques innovantes sur des pathologies, sans traitement, en vue de restaurer les fonctions musculaires et visuelles.

Ainsi BIOPHYTIS concentre ses efforts de recherche et de développement dans la lutte contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et la dystrophie musculaire liée à l’âge (sarcopénie). Sur ces deux pathologies particulièrement invalidantes, la société dispose de produits propriétaires entrant en phase 2b.

Installée à Biocitech (Romainville), et dotée d’une filiale au Brésil (Sao Paulo), BIOPHYTIS s’appuie sur des collaborations de recherche de premier plan avec l’UPMC, l’ICAN, l’Institut de Myologie et l’Institut de la Vision.

Pour plus d’informations : www.biophytis.com

 

Voir aussi

9,2 M€ pour Ose en France et 7,8 M€ pour 4C Medical au Québec

Tous les jours un bref écho des principales infos de la veille avec le remindHIER de …

un commentaire

  1. catastrophique cette boite rien a espérer la direction ne communique pas et les bonnes nouvelles inexistantes un fiasco boursier allez sur les forums c’est quasi unanime VEILLET est un incompétent ne sait pas diriger sa boite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Macbook Pro
* Intel Core i7 (3.8GHz, 6MB cache)
* Retina Display (2880 x 1880 px)
* NVIDIA GeForce GT 750M (Iris)
* 802.11ac Wi-Fi and Bluetooth 4.0
* Thunderbolt 2 (up to 20Gb/s)
* Faster All-Flash Storage (X1)
* Long Lasting Battery (9 hours)
BIENVENUE CHEZ BIOTECH FINANCES
Vous appréciez nos informations ?
Recevez nos alertes, nos dernières actualités, suivez-nous, enregistrez-vous gratuitement, rejoignez notre communauté. Merci à vous !
ARE YOU READY? GET IT NOW!
Increase more than 500% of Email Subscribers!
Your Information will never be shared with any third party.
DÉCOUVREZ LA SOLUTION STRATA !
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cuZWVpLWJpb3RlY2hmaW5hbmNlcy5jb20vd3AtY29udGVudC91cGxvYWRzLzIwMTUvMDcvU2F0cmEtMi5tcDQiIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
Retrouvez nous sur http://stratahealth.com/fr/
Un ensemble de solutions performantes
pour assurer le continuum de vos données.
Biotech Finances
SUIVEZ-NOUS, ENREGISTREZ-VOUS !
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHA6Ly93d3cueW91dHViZS5jb20vZW1iZWQvajhsU2NITzJtTTAiIGZyYW1lYm9yZGVyPSIwIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+
All rights reserved © Company Name, 2014
Concours Genopole Young Biotech Award
* 100 000 € pour la meilleure Biotech
* Réservé aux biotechs hors santé
* 6 mois d'hébergement gratuit
* Un accompagnement personnalisé
* Etude de marché offerte
* Expertise du projet par EY
* Et nombre d'autres avantages...